Orchestre National de Bordeaux et Natasha Paremski (dir : Alondra de la Parra)

jeudi 13 novembre 2014 à 20h00
Auditorium de Bordeaux

RACHMANINOFF

  • Concerto pour piano n°3

DVORAK

  • Danses Slaves op.46

MARQUEZ

  • Danzon n°2

Natasha Paremski est née à Moscou et s’est installée avec sa famille aux Etats-Unis à l’âge de huit ans, en 1995. Elle étudie au San Francisco Conservatory of Music puis s’installe à New York où elle poursuit ses études à la prestigieuse Mannes School of Music dont elle sort diplômée à l’âge de 20 ans. Elle remporte alors plusieurs prix attribués aux jeunes talents exceptionnels, dont le Prix Montblanc en 2007 et le très prestigieux Gilmore Young Artist Award en 2006, à 19 ans. Elle avait remporté en 2000 le prix Jeune Talent du Festival International de Piano de Carnegie Hall. En Septembre 2010, la Classical Recording Foundation lui attribue aussi le Prix de Meilleure Jeune Artiste de l’Année. À 25 ans, Natasha est l’invitée de nombreux orchestres majeurs aux Etats-Unis, en Europe et en Asie dont le Los Angeles Philharmonic, le San Francisco Symphony, le Toronto Symphony, le Dallas Symphony, le Colorado Symphony, le Baltimore Symphony, le Houston Symphony, le National Taiwan Symphony Orchestra, le NAC d’Ottawa. Elle a effectué des tournées en Europe avec le Royal Philharmonic Orchestra de Londres, le Tonkünstler Orchester de Vienne, le Royal Scottish National Orchestra, le Bournemouth Symphony, le Konzerthaus Orchester de Berlin ainsi qu’avec Gidon Kremer et sa Kremerata Baltica avec qui elle a enregistré les deux concertos de Chopin. Parmi les chefs avec lesquels elle travaille régulièrement, citons Peter Oundjian, James Gaffigan, Jeffrey Kahane, Dimitry Yablonsky. En récital, Natasha Paremski s’est produite dans des lieux tels que Carnegie Hall, Wigmore Hall, le Teatro Colon de Buenos Aires, le Musashino Theater de Tokyo, l’Auditorium du Louvre, les Festival de Verbier, Mecklenburg-Vorpommern, Schloss Elmau ou Lockenhaus, le Festival de Ravinia à Chicago.Natasha aime collaborer avec des compositeurs d’aujourd’hui et son répertoire toujours grandissant reflète sa curiosité et sa maturité artistique malgré son jeune âge. Elle créé en 2011 la sonate de Gabriel Kahane qui lui est dédiée et l’enregistre sur son premier album paru en 2012 aux côtés de Brahms et aavec le Colorado Symphony. Elle travaille également régulièrement avec un autre nom de la création contemporaine américaine, Fred Hersch. Natasha Paremski étend son activité de pianiste au-delà de la scène de concert classique traditionnelle. Elle fut choisie par la BBC pour un documentaire consacré à Tchaikovsky tourné à Saint-Petersbourg. Elle y interprétait entre autres œuvres, des extraits du premier concerto. Elle a pris part également en 2007, aux côtés de Simon Keenlyside, Maxim Vengerov et du chanteur Sting au tournage de «  Twin Spirits  » sur la musique et la correspondance de Robert et Clara Schumann. Ce tournage a également donné lieu à un spectacle et une tournée aux Etats-Unis et au Royaume-Uni mis en scène par John Caird, créateur des Misérables. Un autre projet majeur fut en 2008 sa collaboration avec le danseur et chorégraphe Benjamin Millepied dans le spectacle Danses concertantes au Joyce Theater de New York. Natasha a donné son premier concert professionnel à l’âge de 9 ans aux côtés du El Camino Youth Symphony en Californie. À 15 ans, elle faisait ses débuts avec le Los Angeles Philharmonic puis enregistrait deux disques avec l’Orchestre Philharmonique de Moscou et Dimitri Yablonsky dont le 4e concerto de Rubinstein et la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninoff.

Mentions légales - Partenaires - Contacts / Réservations - Webmail