Ivan Ilić

lundi 13 novembre 2017 à 20h00
Théâtre Femina

Beethoven 

  • Neuf variations sur une marche d’E-C de Dressler en do mineur, WoO 63

Reicha

  • Practische Beispiele (exts.)
  • Harmonie
  • Capriccio
  • Fantaisie sur un seul accord
  • Deux Études op.97

Tchaïkovsky

  • Rêverie du soir op.19 n°1
  • Nocturne op.19 n°4
  • Valse op.40 n°8

Rachamninoff

  • Prélude op.23 n°4
  • Variations sur un thème de Corelli op.42

Ivan Ilić est reçu à dix-sept ans à l’Université de Berkeley (USA), où il remporte un Premier Prix de piano ainsi qu’un Bachelor’s Degree en mathématiques. Ensuite, il poursuit ses études au Conservatoire de Paris et obtient un Premier Prix de piano. Il se perfectionne à l’École Normale auprès de François-René Duchâble et Christian Ivaldi. Dès lors il se produira à travers l’Europe, l’Amérique du Nord, et l’Asie.   Il s’est produit dans de nombreuses salles de concerts – le Carnegie Hall (New York), le Wigmore Hall (Londres), le Glenn Gould Studio (Toronto), la Philharmonie de Belgrade (Serbie), le National Concert Hall (Dublin), la Radio de Hong Kong, et lors de festivals à Vienne, Sao Paulo, Washington, Rome, Berlin… En 2008 Ivan Ilić publie l’enregistrement des 24 Préludes de Claude Debussy. Ce disque « magistral » (Gramophone) a remporté les prix de la rédaction de la chaîne Mezzo, de Classiquenews et du mensuel américain Fanfare. Il est diffusé sur la BBC, France Musique, et la radio néerlandaise. Son deuxième disque, 22 Etudes d’après Chopin de Leopold Godowsky (2012) connaît un vif succès : décrit comme « un exploit majeur » par la radio BBC, l’album est le disque de la semaine du Daily Telegraph (Royaume-Uni), un Top 5 de MDR Figaro (Allemagne), Top 5 de Classiquenews, et disque de la semaine de la radio tchèque. Le disque est diffusé à travers les six continents, et les vidéos d’Ivan Ilić dans ce répertoire pour la main gauche suscite plus de 500,000 vues sur YouTube. The Transcendentalist (2014) explore un répertoire de miniatures méditatives de Scriabine, Cage, et Feldman. Le disque est le « CD classique du mois » de TGV Magazine, reçoit le Clic de Classiquenews, le Coup de cœur de la radio bavaroise comme de la radio suisse, une critique 5 étoiles du magazine tchèque Harmonie, le Top 5 CD du mois de Sinfini Music (Royaume-Uni), le prix Supersonic de Pizzicato Magazine (Luxembourg), et une critique 5 étoiles de l’Aachener Zeitung. En novembre 2014 l’album a été nominé aux prix International Classical Music Awards dans la catégorie "Album de l’année". Son dernier CD – Ivan Ilić plays Morton Feldman (2015) est salué de façon unanime par la presse internationale ; des articles louangeurs sont publiés dans Gramophone, BBC Music Magazine, Fono Forum, The Independent, Diapason, L’Obs, Classica, The Sunday Times, La Tribune de Genève, The Washington Post, Piano News, The Guardian, BBC Radio 3 Record Review, et bien d’autres publications. Ivan Ilić a joué dans deux courts métrages français : Les Mains de Luc Plissonneau (le rôle principal d’Izak) et Le Berger de l’artiste plastique Benoît Maire (le rôle de la réincarnation de Glenn Gould). En 2014 Ivan Ilić a dirigé l’édition d’un livre d’art en hommage au compositeur américain Morton Feldman, en collaboration avec la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD). Il écrit sur la musique également, et ses articles sont publiés par Gramophone, BBC Music Magazine, et Music & Literature. Depuis 2014 il collabore régulièrement avec la radio suisse RTS Espace 2. Son prochain album – dédié à Antoine Reicha, contemporain et ami de Beethoven – est prévu pour 2017, une coproduction avec la radio suisse et le Palazzetto Bru Zane – Centre de Musique Romantique Française.

Mentions légales - Partenaires - Contacts / Réservations - Webmail